Architecture & justice

16 07 2007

While Villepin is to face charges of smearing Sarkozy, another strategist of Françafrique wrongdoing in Ivory Coast – Michel de Bonnecorse – is under judicial watch. These affairs are not related to their role in the plot to destabilize Ivory Coast’s president Gbagbo; but after planning the architecture of Françafrique, they may have to study the architecture of French prisons. However, this outcome seems pretty unlikely given the habits of the French elites.

Les architectes français de l’opération de destabilisation de la Côte d’Ivoire ont dû passer un 14 juillet assez amer si on en juge par les informations judiciaires du week-end dernier. Après Villepin pour ses agissements dans l’affaire Clearstream, c’est au tour de Bonnecorse de se faire épingler par la justice dans l’affaire Borrel. Tout cela n’a évidemment rien à voir avec la Côte d’Ivoire, mais c’est à croire que leurs mauvaises habitudes leur porte ce qu’on pourrait appeler la poisse. Après avoir longtemps planché sur l’artichecture de la Françafrique, il se pourrait qu’ils aient à étudier celle des prisons hexagonale. Mais je m’avance: l’impunité sur les bords de la Seine est aussi courante que celle qui a cours sur les bords de la lagune Ebrié.


Actions

Information

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s




%d bloggers like this: